Votez Pour Chaque Enfant | UNICEF Canada Skip to main content

8 millions de Canadiens – enfants et jeunes âgés de moins de 18 ans – ne peuvent pas voter aux élections fédérales et ne peuvent pas tenir le gouvernement responsable de la reprise post-pandémie.

Des enfants du monde entier vivront aussi les retombées de l’élection fédérale canadienne. Ils ont besoin d’un leadership canadien audacieux pour défendre les droits des enfants les plus marginalisés à être en bonne santé, éduqués, protégés et autonomes.

#VotezPourChaqueEnfant vous fournit les informations dont vous avez besoin pour émettre votre vote le jour de l’élection. Vous pourrez utiliser votre bulletin de vote pour faire du monde un meilleur endroit pour les enfants du Canada et d’ailleurs dans le monde.

Faites savoir aux chefs de partis que vous souhaitez la tenue d’une séance de discussion ouverte pour la jeunesse, qui aborde des sujets qui importent pour les enfants, les jeunes et les familles.

Pourquoi les enfants et les jeunes ont-ils besoin de votre vote?

La COVID-19 a rendu l’enfance encore plus difficile pour les enfants du Canada et d’ailleurs dans le monde.

Le Canada se classe 30e sur 38 pays riches en matière de bien-être des enfants et des jeunes. Cette information s’appuie sur des données ayant été recueillies tout juste avant la première vague de COVID-19. La pandémie n’a fait qu’aggraver les préoccupations en ce qui concerne la santé, le développement, l’éducation, la sécurité, les relations et le bonheur des enfants.

Dans le monde, la COVID-19 a bouleversé la vie des enfants. La pandémie a déjà réduit à néant 25 ans de progrès en matière de santé dans le monde, et ce, en seulement 25 semaines. De plus, les progrès relatifs aux objectifs de développement durable sont en régression.

Durant la dernière année et demie, nous avons constaté une augmentation du nombre d’enfants qui ont souffert de la faim, d’isolement, de maltraitance et d’anxiété.

Partout dans le monde, des enfants ont eu un accès réduit à l’éducation. L’accès aux services de protection et aux services de santé a été mis à rude épreuve. Les progrès ont reculé pour pratiquement tous les indicateurs clés de l’enfance. Les signes ne mentent pas : les enfants garderont les stigmates de la pandémie pendant longtemps.

C’est à leur tour d’être notre priorité.

Faites savoir aux candidats et aux chefs de partis que vous #VotezPourChaqueEnfant